Logan

Nous vous en avons déjà parlé, notre nouveau grand projet démarre l'été prochain.
Parmi les contacts que nous avons eus avec les différentes associations qui s'occupent d'enfants malades, nous avons rencontré« Logan dont le rêve était d'aller à Disneyland Paris.
Ce petit garçon est gravement malade et nous avons décidé de réaliser son rêve avant qu'il ne subisse une nouvelle série de thérapies lourdes.
C'est ainsi que le 26 Août dernier, il est parti en TGV avec ses parents et ses frères passer 3 jours au pays de Mickey.
Voilà nos premiers sourires ...
Courage Logan, nous sommes tous avec toi!!


Logan

La Maman de Logan nous explique:


«Le 18 avril 2011, suite à un coup reçu, par un ballon, au visage et au genou, notre petit garçon, Logan, tombe en arrière et reste replié sur lui-même.
Dans un état inerte, nous le conduisons à l'hôpital, où on lui fait des examens, qui n'ont rien détecté, si ce n'est une très grosse commotion. Il est resté 3 jours sous surveillance avant de rentrer à la maison. Logan n'était pas dans son état normal, il marchait comme une personne ivre... Nous l'avons donc conduit chez le médecin traitant, qui, de suite l'a envoyé faire une IRM. Après quelques heures d'attente, 5 médecins sont entrés dans la chambre pour nous annoncer que notre petit garçon de 7 ans avait un
«GLIOME DU TRONC CÉRÉBRAL INOPÉRABLE>>
Pour nous le ciel nous est tombé sur la tête... Mais que se passe-t-il ???
Les questions commencent auprès des docteurs, qui nous disent de« bien profiter de notre fils, car Logan est un enfant condamné ! On était le 28 avril 2011 !
Depuis cette date commence une vie infernale: plus d'école, plus de jeux, de cours, de vélo, de piscine non plus... Plus rien... sauf des allers-retours dans les hôpitaux. Chimio et radiothérapie... 1 mois et demi tous les jours à Namur.
Notre Logan n'est plus un enfant, il a compris très vite que cela est très sérieux. Il est au courant de sa maladie. Nous allons tous les semaines à l'hôpital, pour des contrôles, des prises de sang. Tous les 3 mois c'est une nouvelle IRM. Les chimiothérapies reprennent tous les 28 jours. Cela fait maintenant 20 mois qu'il se soigne et maintenant il commence à perdre la fonction de certains de ses muscles, ne marche plus comme avant, a mal chaque fois que nous le touchons !! Notre petit garçon est un enfant très courageux et souriant ... mais il perdra tout ça un jour et ça peut aller très vite...
Retour
COPYRIGHT Lisara Print sprl. ALL RIGHTS RESERVED.